France, Guinée-Bissau: mon zapping politique de la semaine avec un petit bonus!

Alors comment allez vous aujourd’hui? Un petit peu absent pour cause d’examens de fin de semestre. Plus que deux semaines et vous m’aurez sur le dos plus souvent! Je vous ai manque, je sais! Allez top c’est parti pour mon zap!

On n’arrête plus les candidats a l’élection presidentielle francaise. Ils enchaînent les meetings, les rendez vous tv a une vitesse grand V. D’ailleurs regardez les tous, ils ont des cernes de 2 kilomètres et la fatigue commence, de plus en plus, a se faire ressentir tant ils ont le visage marqué. Dur dur que ce métier de Président de la République, tout au moins s’y approcher. Au menu de cet article, on parlera surtout des élections en France pour la première fois et je terminerai par la Guinée-Bissau qui, comme vous le savez, vient de subir un énième coup d’État militaire.

Alors il s’est passé beaucoup de choses intéressantes ces derniers jours. On attendait un peu ce débat, entre tous les candidats, qui finalement n’en n’a pas été un. A la place on a eu droit a un remix de « Des Paroles et des Actes » du début de campagne mais plus « light » quoi! Les lignes ont elles bougé? Très peu. Qui en a profité? J’aurai plutot tendance a dire c’est un statut-quo en tete avec Hollande qui, de manière très habile, continue d’avancer en évitant des pièges et en rodant son discours de deuxième tour, probablement contre le Président sortant. Ce dernier a essuyé pas mal de coups cette semaine, avec l’affaire Bettencourt qui lui revient incessamment comme un boomerang. Eva Joly s’est violemment prise a lui d’ailleurs lors du premier rendez vous, mercredi, sur France2. Oubliant un peu la présomption d’innocence dont Sarkozy devrait jouir malgré tout. Il encaisse bien le Sarko. La conquête du pourvoir, il sait faire. Malmené dans les sondages (Hollande ayant repris une certaine avance +2 selon a 27% contre 25 pour Sarkozy au premier tour), ce dernier est toujours la et bien la. Il espère surement un report massif au second de Bayrou et/ou de Marine Lepen…Pas sur que ca soit le cas. Tiens d’ailleurs, en parlant du béarnais,  pour moi, il est le grand perdant de cette élection. Il n’y arrive vraiment pas cette fois ci. Pourtant, tout le monde s’accorde a dire qu’il a le programme le plus cohérent. Helas, le peuple ne veut pas entendre parler de cela. Il préfère les promesses d’un Mélenchon toujours aussi en verve ou encore Marine Lepen surfant toujours sur sa vague xénophobe et raciste.

D’ailleurs, bien malin celui qui pourra me donner le quinte dans l’ordre d’arrivée! Allez, je me lance! Apres tout, ils se moquent bien de nous avec leurs promesses a dormir debout. Je vais en faire de même. Dans l’ordre, on aura selon moi: 1- Hollande (gros risque la quand meme, non?) 2- Sarkozy 3-Marine Lepen 4-Melenchon 5-Bayrou

Par contre, je ne sais pas si vous avez suivi, le « débrief » Canal Football Club version France 2 « Des Paroles et des Actes » hier soir, mais j’ai été interpellé par le comportement de Franz Olivier Giesbert. Il est bien gentil l’ami FOG mais il faudrait qu’il comprenne qu’a partir du moment ou un candidat a recu ses signatures, il a une certaine légitimité. Et que ces idees soient bonnes ou mauvaises, il a droit au respect et a la même consideration que les autres. Et la maniere dont il a traité les « petits » candidats est proprement inacceptable et ce serait bien qu’on lui rappelle qu’il ne détient pas la verite absolue; de plus, a une heure de grande écoute, il se doit de garder une certaine tenue. D’autant plus que lors de son passage il a été sacrément irrévérencieux envers sa collègue Hélène Jouan (et plus largement envers ses collègues de France Inter). Je vous mets un lien pour voir un petit peu a quoi cela a ressemblé. De rien, c’est cadeau et c’est même pas moi qui l’ai « upload ».

Pour terminer, je vais faire bref. Tellement je suis déçu par le comportement que nous Africains avons dans la « gestion de la Cité ». Il est incompréhensible, voire inacceptable, qu’en 2012 on aille de coup de force en coup de force dans nos pays. Apres le Mali, voici que la Guinee-Bissau, qui {soit dit en passant excelle en la matiere d’ailleurs} est passée sous le Commandement de l’Armée, emprisonnant le Président sortant ainsi que son Premier Ministre. Il faut rappeller que le premier tour des élections a eu lieu et les differents candidats-dont le fameux premier ministre sortant- etait en attente de la proclamation définitive des résultats ainsi que d’une date pour le second tour. Néanmoins, certaines voix s’étaient élevées dénonçant des fraudes. D’ailleurs, a la réunion extraordinaire de la CEDEAO la semaine dernière le Président Guinéen, Alpha Conde, avait été nommé mediateur/facilitateur pour un meilleur scrutin lors du second tour… Hélas, en Afrique nous usons de méthodes qui méritent que du mepris et du dédain a l’égard de nos armées.

D’ailleurs, j’aimerai avoir plus de force que celle d’écrire ou de me plaindre sans pouvoir agir. Je vous assure que j’aimerai. Un jour peut etre. En attendant, après le Mali, la Guinee-Bissau. Au point que l’on se demande qui sera le prochain? Comme nous sommes dans les paris, je mets une pièce sur le Togo ou le Nigeria. Cela ne vous aura pas échappé que tout ceci se passe plus en Afrique de l’Ouest, n’est ce pas? Pure coincidence?

Soul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :