Bric à Brac

Guinée : Pour un confinement plus strict et une limitation des activités avant qu’il ne soit trop tard

Alors que le décompte macabre quotidien se poursuit et que le nombre de victimes de la maladie à Coronavirus (COVID-19) a atteint la barre fatidique des 100.000 morts à travers le monde, il convient de reconnaître que l’heure est grave et à la prise de décisions difficiles mais o combien nécessaires. Ceux qui, comme moi, ont pensé que cette forme de grippe sévère, venue de Chine, serait maitrisée aussi rapidement qu’elle ait apparue, se sont lourdement trompés. Certes 70 à 80% des personnes infectées y survivent, mais dans nos pays dont les systèmes de santé sont durement éprouvés, le COVID-19 pourrait avoir des conséquences bien plus grandes.


Tenez, en Guinée par exemple,
 le nombre de cas est en hausse constante depuis la déclaration du premier cas positif, il y a environ un mois jour pour jour. Malgré les mesures prises, force est de constater que l’évolution de la pandémie est inquiétante. Nous sommes désormais à 250 cas confirmés (au 11 avril 2020) et plus de 4.000 contacts à suivre sur l’ensemble du territoire national. A cette allure, il n’est pas exclu que nous atteignions le millier de personnes contaminées au cours des prochains jours si des mesures plus contraignantes ne sont pas prises. Parmi celles-ci, figurent en bonne position, la mise en place d’un confinement plus strictde nos populations pour circonscrire à la propagation de la maladie.

 

Loin de moi l’idée de me substituer à nos brillants virologues et autres spécialistes en santé publique dont notre pays regorge, mais dans ce malheur qui frappe tous les continents (vous avez dit mondialisation…), une leçon magistrale nous a été enseignée par quelques pays asiatiques parmi lesquels la Chine. Il serait dommage de ne pas s’en inspirer et transformer notre retard supposé en avantage in fine.

Lire la suite « Guinée : Pour un confinement plus strict et une limitation des activités avant qu’il ne soit trop tard »

Sports

Foot – Coupe du Monde Russie 2018: l’Afrique peut-elle créer l’exploit ?

On joue la 120e minute des prolongations au Soccer City Stadium de Johannesburg. Les deux équipes sont au coude à coude et le panneau d’affichage indique un but partout. Les vuvuzelas résonnent, l’atmosphère semble lourde et l’air irrespirable dans ce quart de finale qui oppose le Ghana, et sa génération dorée, à l’Uruguay de Cavani et Forlan. Nous étions le 2 Juillet 2010, à cet instant précis, devant 85.000 personnes, Asamoah Gyan a l’occasion d’écrire une nouvelle page de l’histoire africaine en Coupe du Monde.

Quelques minutes auparavant, Luis Suarez, encore lui, empêchait le ballon de pénétrer dans le but vide d’un geste irrégulier de la main. Penalty et carton rouge mérité pour l’ex buteur liverpuldien. Alors qu’il s’élançait pour tenter de tromper Muslera, le portier uruguayen, le tireur ghanéen a-t-il senti qu’il avait sur ses frêles épaules l’espoir du continent africain de briser la malédiction et enfin pouvoir accéder à une demie finale depuis 1930? Peut-être. Toujours est il que son tir du droit s’est écrasé sur la barre transversale avant de sortir de l’aire de jeu. Le Ghana, l’Afrique, venait de laisser passer sa chance. La suite de l’histoire on la connaît. Le Ghana fut éliminé à l’issue d’une séance de tirs au but cruelle alors que l’exploit lui tendait les bras…

Lire la suite « Foot – Coupe du Monde Russie 2018: l’Afrique peut-elle créer l’exploit ? »

Sports

Foot – Ligue des Champions: Chelsea pour créer la surprise face au Barca

Chelsea-Barcelone, pour ceux qui s’en souviennent, c’est surtout 2 confrontations mémorables en demies finales de Ligue des Champions. Les images du but somptueux inscrit du droit par Andres Iniesta dans les arrêts de jeu, la colère de Didier Drogba contre l’arbitrage (2009) et l’épopée fantastique de l’éphémère Di Matteo (2012) ont marqué les esprits. Deux confrontations âprement disputées, indécises jusque dans les tous derniers instants avec sur le terrain une constellation de stars devenues depuis des références historiques à leur poste pour la plupart (Xavi, Lampard, Henry, Terry, Drogba, Torres, Iniesta, Ballack, etc).

Cette année encore, c’est une vraie opposition de styles qui mettra aux prises ces deux équipes à l’occasion de la phase aller des 1/8e de finale de la Ligue des Champions. Et pour cause, le football technique pratiqué par le Barça, fait de possession de balle et de redoublement de passes, fera face au pragmatisme et à la science tactique du Chelsea d’Antonio Conté. À ce petit jeu, je mettrai bien une petite pièce sur le 4e de Premier League.

Lire la suite « Foot – Ligue des Champions: Chelsea pour créer la surprise face au Barca »

Politique

Afrique du Sud: Après l’éviction de Jacob Zuma, Cyril Ramaphosa à l’épreuve du feu

Le 14 Février dernier, c’est une page importante de l’histoire de l’Afrique du Sud qui s’est tournée. Après 9 ans passés à la tête de l’ancienne première puissance économique de notre continent, Jacob Zuma, 75 ans, premier Zulu à la tête du pays, a été contraint à la démission par son parti : l’African National Congress (ANC).

Lire la suite « Afrique du Sud: Après l’éviction de Jacob Zuma, Cyril Ramaphosa à l’épreuve du feu »

Politique

Guinée – Élections communales : tout ça pour ça…

Ce dimanche 4 Février 2018 a marqué le retour des guinéens aux urnes à l’occasion des élections communales et communautaires, deux ans après la Présidentielle. Une élection de proximité qui devrait permettre à nos populations de légitimer et responsabiliser davantage leurs conseillers municipaux, 13 ans après la tenue d’une élection similaire dans notre pays.

 

Avant d’aller en profondeur, je pense qu’il est de bon aloi de se féliciter du bon état d’esprit qui a prévalu au sein des partis politiques de même que chez les participants indépendants durant toute la phase de campagne. Ainsi, pendant deux semaines, aucun véritable incident majeur n’a été signalé, à quelques exceptions près. Cela est à saluer et dénote, une nouvelle fois, de l’ancrage d’une certaine maturité politique de nos concitoyens.

Toutefois, il convient de s’interroger sur le peu d’intérêt démontré -visiblement- le jour du vote sur une grande partie du territoire national, selon un constat quasi-unanime. Comment expliquer le peu de mobilisation de nos compatriotes pour le choix de leurs administrateurs locaux?

Lire la suite « Guinée – Élections communales : tout ça pour ça… »